Sélectionné :

Sticker blason Nouvelle Aquitaine
/ Aquitaine

6,00

En rupture de stock

Sticker blason Nouvelle Aquitaine
/ Aquitaine

6,00

Craquez pour cet adorable léopard de la région Nouvelle Aquitaine ! Collez votre sticker et emportez-le partout avec vous.
Ce blason revisité vous ravira.

Rupture de stock

UGS : 422 Catégorie : Étiquettes : ,

Description

POURQUOI ADOPTER CE STICKER BLASON NOUVELLE AQUITAINE POUR VOTRE VÉHICULE ?

Vous aimez votre région et voulez avoir des armes sur votre voiture. Il n’y a rien de plus normal : c’est une création originale et originale inspirée des armes réelles de votre région. Sa forme agréable et sa durabilité vous raviront pour des années à venir. Cet autocollant résistant aux intempéries s’adapte sur la carrosserie ou la lunette arrière de votre voiture.

Si votre peinture automobile est foncée, nous préférons un vinyle blanc avec une surface mate ou brillante et des formes facilement personnalisables. Une colle décorative ou micro-perforée est utilisée à des fins publicitaires et est collée à l’arrière ou à l’arrière de la voiture. Un film mat ou brillant peut être utilisé pour la protection contre les intempéries. Améliorez vos médias avec des images super sexy qui attirent l’attention lorsque vous conduisez ou garez une belle voiture.

 

EN QUOI CE BLASON NOUVELLE AQUITAINE SYMBOLISE L’HISTOIRE DE VOTRE RÉGION ?

Le drapeau de la région Aquitaine est le blason de la Guyenne adopté par le conseil régional en 1997. La Guyenne en français (Guiana en occitan) est une ancienne province, située dans le sud-ouest de la France. et avait pour capitale Bordeaux.

En 2014, il n’existe pas de drapeau de la région administrative Aquitaine. Le conseil régional utilise un logo qui représente la lettre A, initiale de la région, qui suit le découpage de la côte au niveau de l’estuaire de la Gironde. Le nombre de branches qui forme la barre du A est de cinq, comme les cinq départements de la région.

AQUITAINE ET LES FRANCS

Situation de l’Aquitaine à la mort de Clotaire I (561).

En 507, Clovis, nommé par les coureurs de Novempopulanie, l’intègre dans l’Empire franc et bat Alaric II, roi des Wisigoths, dans la bataille de Vouillé.

En 671, l’Aquitaine devient indépendante, dirigée par le duc Loup Ier de Vasconie.

Entre 719 et 732, les ducs Eudes et son fils Hunald Ier ont tenu les Albigeois, où ils avaient des biens. Eudes se bat contre les Sarrasins en albigeois.

En 721, le duc Eudes vainquit le califat omeyyade lors de la bataille de Toulouse.

En 732, le duc d’Aquitaine est vaincu et la Vasconie est envahie par l’émir Abd el Rahman, arrêté à la bataille de Poitiers par Charles Martel, qui commence la rencontre de l’Aquitaine sous le contrôle des Vascons au royaume franc.

En 742 et 743, les campagnes des fils de Charles Martel, Carloman et Pépin le Bref contre l’Aquitaine et la Vasconie (et la Bavière) ont lieu.

Chaque printemps, entre 760 et 768, Pépin le Bref entreprend des expéditions sanglantes contre le duc Waïfre, fils de Hunald I. Le 2 juin 768, sur ordre de Pépin1, il est finalement tué par un de ses propres hommes, Waratton.

En 778, l’armée de Roland, capturée dans le Wali de Saragosse, fut vaincue par les Vascons dans les montagnes basques de Roncevaux, au retour de Pampelune. Puis, en 781, Charlemagne crée pour son fils Louis le Débonnaire, alors âgé de trois ans, le Royaume d’Aquitaine, couvrant le Rhône à l’Atlantique. La capitale était Toulouse, afin de regrouper la reconquête hispanique.

En 814, Louis le Débonnaire, devenu Charles le Grand Empereur après la mort de son père, transfère le royaume d’Aquitaine à son fils Pépin, mort en 838. Pépin II, fils de Pépin I, fut déclaré roi après lui. Néanmoins, ce fils était un fils illégitime et Louis le Pieux décida dans ses divers projets de partager son royaume avec lui et de le confier à son quatrième fils Charles, qui fut couronné roi d’Aquitaine en 848. En 855 Charles le Chauve investit son fils Charles dit l’Enfant, couronné et couronné roi d’Aquitaine à Limoges. Mais ce dernier mourut accidentellement en septembre 866, et c’est Charles le Chauve, le fils aîné, Louis le Bègue, né en 846, qui reçut ce royaume en 8672 à la demande de Pouilly-sur-Loire le 6 mars de la même année.

LES DUCHÉS DU MOYEN ÂGE

En 877, le royaume d’Aquitaine est divisé en deux duchés, dont l’un est le duché de Gascogne (anciennement duché de Vasconie) au sud de la Garonne et l’autre (devenu Guyenne), qui est la capitale de Bordeaux et comprend les querelles de Gascogne, d’Armagnac, de Fezensac, du Périgord, du Poitou, d’Angoulême, de Saintonge et du Marche.

En 1058, les deux duchés se rencontrent. La reine Aliénor d’Aquitaine, fille du duc Guillaume X, fut l’une des figures médiévales les plus influentes en Europe. Après l’échec de son premier mariage avec le roi de France Louis VII, elle épouse en 1152 le duc de Normandie et le comte d’Anjou, dit Henri II en 1154. Plantagenêt devint roi d’Angleterre. Vers 1170 Richard Cœur de Lion devient Comte de Poitiers et Duc d’Aquitaine. Il est couronné à Limoges, lieu traditionnel de couronnement et de couronnement des rois et ducs d’Aquitaine.

Le Duché d’Aquitaine fut nommé Duché de Guyenne lors du Traité de Paris conclu le 12 avril 1229 entre Saint Louis et Raymond VII, Comte de Toulouse, qui donna la majeure partie du Languedoc à la France et mit fin au conflit albanais.

En 1329, le roi Edouard III d’Angleterre rend hommage à Philippe de Valois d’Aquitaine.

La rivalité entre les couronnes de France et d’Angleterre conduit à la guerre de Cent Ans en 1337. Le 8 mai 1360, lors du traité de Bretigny, la France perd l’Aquitaine (Guyenne, Gascogne, Quercy, Rouergue, Limousin et Poitou), Ponthieu et Calais au profit des Anglais. La majeure partie, à l’exception de Guyenne, a été récupérée par Du Guesclin dans les années 1370 et 1380.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sticker blason Nouvelle Aquitaine
/ Aquitaine”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer le menu
×
×

Panier